mardi 13 janvier 2009

Pilatus Kulm ou Mont Pilate


C'était le 2 janvier, jour férié en Suisse (comme le 26 décembre, ce sont, à mon avis, des jours fériés judicieux ), le ciel était gris depuis des semaines mais le soleil dans nos cœurs (n'importe quoi! on n'habite pas dans le Nord pas de Calais). Comme toutes marmottes qui se respectent, nous sommes en pleine hibernation mais comme il nous reste des traces de civilisation d'une vie passée, nous quittons notre pyjama lorsque nous avons de la visite et on se MOTIVE...... Vous êtes fatigués, on est pas fatigué, vous êtes fatigués, on est pas fatigué, bla bla, on est bien fatigué...

Motivés, nous décidons à 12h de trouver une activité qui propose peu d'effort (ressituons le contexte : la veille était festive!) et surtout de la lumière (à savoir que le soleil se couche à 16h30, ARRRghh)!

Un petit tour, sur internet, les horaires de trains, puis bus, puis train, puis encore train et nous voilà à Lucerne. On connait déjà : c'est beau, c'est chic et à 435m d'Altitude et c'est gris et c'est froid.
Puis bus (516m d'altitude), puis 5 mn de marche...glissante...

(Je me permets une parenthèse à propos de la marche. Quand vous faites une rando en France et que le panneau annonce 1h30 de marche, en réalité la ballade est souvent pliée en 50mn alors vous vous sentez jeunes et en bonne santé. En Suisse, quand le panneau annonce une durée, c'est comme sur Mappy: c'est sans les pauses, sans compter sur le terrain qui monte toujours, en gardant le rythme et le souffle. Je m'en sens vieille!)

Retournons à notre sortie... des œufs jusqu'à 1026m (on est dans le brouillard, il fait froid mais il y a une couverture), puis toujours les œufs jusqu'à1416m (toujours dans le brouillard), puis la télécabine puis, miracle, la sortie du nuage : magique!

Si vous souhaitez m'envoyer du courrier dans les prochains mois, voici l'hôtel où je séjourne dans mes rêves.... mais, parce que je ne désespère les infos sont ici.
Nous devons être à une étape refuge entre la terre et le paradis!Une charmante chapelle où B. m'a demandée en mariage à moins que ce ne soit cet acteur Robert R... dans ma tête c'est un peu flou....... euh, pardon : c'est l'altitude, le manque d'oxygène : ça me fait délirer! encore pardon, j'ai un peu honte! de toute façon, je ne vois pas de chemin pour s'y rendre....alors pas pour cette fois la demande en mariage. C'est moche, la folie!

-laissez moi ici...
-comment ça, la dernière télécabine redescend à 16:15? (dans 3 mn)
-il va faire froid cette nuit ici!
-mais j'ai une thermos de thé ....que nous boirons dans les œufs en volants au dessus des rires de grands enfants qui dévalent des km en luge et en plein brouillard.

Pour s'y rendre.

La webcam pour vérifier la météo ou juste pour faire rêver car la sortie n'est pas donnée!

13 commentaires:

Gretch a dit…

Very beautiful! The pictures were amazing.--just like Heaven!

Anne fra Sveits a dit…

C'est vraiment magnifique, vous avez bien fait de sortir de la grisaille pour trouver pareil spectacle. Dire que je n'y suis jamais allée... le point positif, c'est que j'ai encore bien des choses à découvrir dans mon propre pays. A part ça, nous avons du soleil en Valais :-P (bon, ça va, je sors)

Eric a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Eric a dit…

Magnifique ! Alors c'était la fameuse journée ensoleillée ? Par chez moi, à 700m d'altitude et des poussière, j'ai 1 chance sur 3 d'être dans sous le nuage, 1/3 dans le nuage (comme ce soir) et 1/3 au dessus...
;o)

Chloé a dit…

Pfff, j'en ai le souffle coupé! Je suis certaine que si on croque dans ces nuages poudrés ils auront le goût de barbe à pap. Et cette neige immaculée, ça ne serait pas de la chantilly?!

xtine a dit…

Superbes photos, une petite provision d'idéal, c'est bien parti pour 2009!

Séb a dit…

Voilà ce qui manque à Amiens: des montagnes pour passer au-dessus des nuages...
Superbes photos dans un superbe cadre!

Anne-Sophie a dit…

*Gretch:
thank you but with this montain it's easy to make beautiful pictures!

*Anne Fra:
Ne jamais, y être aller : honte à toi ;). Ne t'inquiète pas, j'ai découvert des français qui n'avaient jamais été à Paris. Nous aussi nous avons enfin du soleil à Zurich depuis 2jours.

*Eric:
On peut dire que tu es 1/3 chanceux et grâce à ce tier tu as conscience de ta chance. C'était en effet la journée de soleil. Je crois que à Zurich, nous sommes beaucoup dans le gris car entourés de montagnes qui bloquent les nuages. Quand je regarde la météo, ils nous collent un gros soleil mais au dessus de l'appart du gris... mais ça change.

*Chloé:
tu m'inquiètes... tu n'as pas assez mangé à noël. Faut que j'écrive à ta famille, tu dois être en hypoglycémie..... (ne dis rien à personne pas les montagnes avaient en plus un gout de meringues!)

*Xtine:
Si 2009 ressemble à cette journée alors ce sera parfait!

*Seb:
Mon pauv'Seb, si il n'y a pas de montagne à Amiens, c'est parce que les betteraves ne poussent pas bien dessus (elles rouleraient... une avalanche de betteraves). Pour passer au dessus des nuages tu peux essayer les éoliennes (80m) et puis la mer n'est pas loin et le ciel y est assez souvent dégagé! Courage!

Sissi a dit…

Oh je veux y aller, je regarde les infos de suite! mais je veux qu'ily ait du brouillard tout comme toi!
Merci!

Sissi a dit…

OK je comprends rien, il faut que j'aille ou, quel itineraire?

Vilay a dit…

C'est vraiment impressionnant et très beau. Merci de nous faire découvrir un tel paradis.
Expat de Suisse, découvrons la Suisse ensemble!

Anne-Sophie a dit…

*Sissi :

Alors comme nous avons eu un peu de mal nous aussi à comprendre ces tableaux horaires (dans les lesquels on explique les différents moyens de locomotions en fonction de différentes saisons, etc), voici au plus simple. En hiver, il n'existe qu'une formule.
1.Ce rendre à Lucerne (Luzern), puis à l'office du tourisme (si on vient en train, il y a un bureau dans la gare à droite des voies quand on est face à elles). On y vend le ticket.
2. Muni du ticket (qui vous a couté un bras parce que vous êtes plusieurs), prendre le bus N°1 direction Kriens et descendre à l'arrêt "linde pilatus" (le seul arrêt annoncé en anglais : sympa).
3. Traverser la route et contourner l'église par la droite en suivant les petites flèches. (un peu plus de 5 mn de marches surtout si ça glisse).
4. Rejoindre la cabane des "œufs", échanger les tickets de l'office du tourisme contre d'autres. Et c'est parti pour la traversé du brouillard. Rester dans les œufs à la station d'après (Krienseregg) et ne descendre qu'à Frakmuntegg pour prendre la grosse télécabine.

Le Voyage de la gare au Pilatus prend environs 45 mn. La dernière descente est à 16:15 en hiver. Le ticket est moins cher en cette saison : 51 chf (au lieu de 71) pour les adultes (32 avec la carte demi tarif) et 32 pour les enfants.

L'été, plusieurs formules de voyage sont proposées comme en bateau sur le lac puis en crémaillère. Les paysages y sont magnifiques (et le prix aussi 87 chf).

bonne ballade

sissi a dit…

J'y suis allee ce week -end!
Merci pour les infos et l'idee.